interprètes

da capo > archives > concerts 2011-2012

Pour nos concerts Schubert & Mendelssohn, nos solistes étaient:
Blandine Charles, soprano
Hélène McClellan, alto
Michel Mulhauser, tenor
Stephan Imboden, basse

Nous étions accompagnés par Philippe Zahnd et le Yaman Consort.

Blandine Charles, soprano
Blandine Charles, est une soprano bien connue sur la Riviera vaudoise. Dès son enfance, elle se passionne pour le chant à travers l’activité chorale et fait ses débuts sous la baguette attentive de Michel Hostettler. Après avoir obtenu son diplôme de chant à Fribourg, elle s’est perfectionnée avec des grands maîtres internationaux. Elle continue actuellement à affiner sa technique vocale avec le Maestro David Jones (USA).
Elle mène principalement une activité de concert en Suisse, France et territoire d’Outre Mer, Angleterre, Allemagne, Espagne, Tchéquie, Hongrie, Egypte, et son répertoire comprend la majeure partie du répertoire d’oratorio, de l’époque baroque à contemporaine. Les chefs réputés tels Michel Corboz, Luc Baghdassarian, Natacha Casagrande, Andras Farkas, Bernard Spizzi, Gleb Skvortsov, Michel Dumonthey, Pablo Pavon, Laurent Gendre, Pascal Crittin, René Falquet, Anna Jelmorini etc… l’associent régulièrement à leurs projets. Elle a déjà eu le plaisir de collaborer plusieurs fois à des projets musicaux avec le Chœur Symphonique de Vevey.
Passionnée par la voix et plus généralement par l’être humain, elle partage son temps entre ses diverses activités musicales et une pratique de psychologue-coach d’équipes.
Hélène McClellan, alto
Hélène Čajka McClellan a commencé ses études à Genève en tant que chef de chœur (classe de Michel Corboz) et violoniste. Elle s’est par la suite consacrée au chant grâce à un séjour de trois ans aux Pays-Bas. De retour en Suisse, elle a travaillé auprès de Madame Marie-José d’Alboni avec qui elle a terminé ses études à la SSPM.
Son activité professionnelle l’amène à se produire fréquemment en tant que soliste dans le répertoire d’oratorio en Suisse romande sous la direction de chefs tels que Steve Dunn, Bernard Héritier, Yves Bugnon, Pasacal Crittin et avec des orchestres tels que l’Orchestre de Chambre de Lausanne ou l’Ensemble Baroque du Léman.
Elle chante régulièrement en récital avec Cédric Imbert (flûte) et Floriane Steinegger (piano). Elle a également collaboré avec le pianofortiste Michel Kiener dans la saison de concerts Amarcordes.
Michel Mulhauser, tenor
Après avoir obtenu un diplôme d’enseignement de piano, Michel Mulhauser entreprend des études de chant, d’abord à Fribourg puis à Lausanne. Entre 1999 et 2002, il est inscrit à la R. Accademia filarmonica di Bologna, dans la classe du ténor Sergio Bertocchi. Actuellement, il se perfectionne auprès de Rachel Bersier. En tant que soliste, il se consacre régulièrement au récital et à l’oratorio. A la scène, il fait ses débuts dans l’opérette Pomme d’Api d’Offenbach en 2004 à Sion puis, en 2005, dans l’opéra Mavra de Stravinsky à L’Oriental de Vevey. A l’Opéra Politeama de Lecce, il incarne Valzacchi dans Der Rosenkavalier en 2007, Spoletta dans Tosca en 2008 et Gastone dans La Traviata en 2010. A l’Opéra de Fribourg, il participe à la production de Fortunio de Messager (D’Azincourt) en 2007 et Eugène Onéguine (Monsieur Triquet) en 2011.
Stephan Imboden, basse
Stephan Imboden débute sa formation musicale à 7 ans auprès de la Schola des Petits Chanteurs de Sion. Après des études de piano et de hautbois, il poursuit ses études au Conservatoire de Lausanne où il obtient un 1er prix de virtuosité. Il complète sa formation à l’Opéra de Lyon puis se perfectionne dans la musique baroque à Versailles.
Son répertoire s’étend de la musique baroque à la musique contemporaine. Il interprète régulièrement les grandes oeuvres du répertoire d’oratorio telles que les Passions de Bach, le Requiem de Mozart et la Création de Haydn.
Stephan Imboden est membre de l’ensemble vocal français A Sei Voci qui s’est donné pour mission de redécouvrir les musiques polyphoniques des époques Renaissance et Baroque.
A son actif figurent plusieurs enregistrements radio et TV ainsi qu’une imposante discographie.
Philippe Zahnd, piano
Philippe Zahnd se consacre avec passion à l’accompagnement et se produit régulièrement lors de concerts de musique vocale ou instrumentale. Elève de Edith Fischer (Vevey), puis de Adèle Marcus et Gyorgy Sandor auprès de la Juilliard School (New York), au bénéfice d’une bourse complète de la Migros, Philippe Zahnd a obtenu un Bachelor’s et Master’s Degrees en 1986.
Récitals et concerts de musique de chambre en Europe et aux Etats-Unis. Soliste invité par l’Orchestre de Chambre de Lausanne, le Juilliard Symphony Orchestra, l’Orchestre des Jeunesses Musicales Suisses, l’Orchestre symphonique d’Aarau, la Camerata de Berne et le Nouvel Orchestre de Montreux.
1er prix des Jeunesses Musicales Suisses à deux reprises, 2ème prix du Concours Five Towns (USA), 1er prix du Concours du Piano Teachers Congress of New York, 1er finaliste lors du Concours Clara Haskil 1985.
Imprimer la page Imprimer la page